Written | 21 Jun 2021

Petite interview d’entrepreneure avec Olivia Morel, consultante en marketing. Olivia nous partage ainsi son parcours, ce qui lui a poussé vers l’entreprenariat et les challenges qu’elle a rencontré. Mais surtout ses conseils à ceux qui veulent aussi se lancer !

Parles-nous un peu de toi et de ton parcours

Je m’appelle Olivia Morel, je suis née et j’ai grandi à La Réunion. J’ai commencé à travailler en tant que chargée de communication pour une entreprise dans le secteur de la télécommunication tout de suite après mes études.

Lorsque cette entreprise a été rachetée (4 ans après mon arrivée), mon poste ne faisait pas partie des emplois “indispensables”. Je suis partie et j’ai trouvé un autre emploi dans le marketing auprès de la première chaine locale de La Réunion : Antenne Réunion.

J’y ai travaillé pendant près de 6 ans. Arrivée en tant que chef de produit, j’occupais le poste de responsable marketing et communication à mon départ de l’entreprise en 2020. Départ qui cette fois-ci était volontaire puisque j’ai démissionné de mon poste pour tenter une nouvelle aventure.

Qu’est-ce qui t’a poussé vers l’entreprenariat ?

L’entreprenariat n’était pas la destination lorsque j’ai décidé de quitter mon poste début 2020. Ce que je voulais à l’époque, c’était trouver un emploi dans une autre entreprise à La Réunion avec des missions qui me fassent vibrer et me donne envie de m’engager pour l’entreprise. Je n’ai pas trouvé de réponse adaptée à ce projet. En discutant avec plusieurs personnes (à leur compte), on m’a conseillé de me lancer dans l’entreprenariat. J’ai laissé le temps à l’idée de faire son chemin. J’étais en plein confinement à la maison, je finissais ma période de prévis dans mon ancienne boîte et je me suis dit “pourquoi pas”.

Se lancer n’est pas si simple ! Quels ont été tes challenges au tout début ?

Se lancer juste avec un “pourquoi pas” demande beaucoup de courage mais implique aussi des challenges auxquels on ne s’y attend pas.

Je voulais me lancer, il me manquait l’idée : quoi faire ? quoi vendre ? à qui ? Toutes ces questions me ramenaient à moi, et à des questions bien plus profondes : qui suis-je ? de quoi j’ai envie ? quel est la place du travail dans ma vie ? quel est mon rêve ? qu’est-ce que je souhaite apporter à ce monde ? Bref, des questions existentielles que je ne m’étais jamais posée.

Mon premier challenge a donc été de savoir qui je suis et ce que je voulais faire avec mon entreprise.

Je suis évidemment passée par d’autres challenges comme : me faire connaître, définir mes tarifs, convaincre mes potentiels clients.

“Les challenges ne s’affrontent pas seul et être entrepreneur n’est pas synonyme d’être seul. Alors, ne restez pas seul face à vos challenges !”

Quels conseils donnerais-tu à ceux qui se lancent ? Comment affronter ces challenges inévitables ?

À tous ceux qui se lancent je voudrais leur dire qu’il est important d’être patient lorsqu’on entreprend, patient et persévérant.

Car pour moi, l’entreprenariat s’apparente à du jardinage : il faut semer, arroser chaque jour, enlever les mauvaises herbes, mettre des tuteurs pour aider la plante à pousser et après plusieurs semaines ou mois, vous récoltez enfin le fruit de votre travail.

Enfin, les challenges ne s’affrontent pas seul. Être entrepreneur n’est pas synonyme d’être seul. Et cette phrase, j’ai pris du temps à l’assimiler. Même si vous travaillez seul, un entrepreneur est une personne qui va trouver de l’aide lorsqu’il en a besoin. Alors, ne restez pas seul face à vos challenges !

Un an plus tard, comment te sens-tu en tant qu’entrepreneure ?

Un an plus tard, je suis toujours là et c’est déjà une victoire en soi. Ne rien lâcher et continuer.

Je suis aujourd’hui une femme plus forte. Pas forte dans le sens où je peux tout vaincre, mais forte parce que durant un an, j’ai appris à avancer malgré les peurs et les doutes. Et j’ai soif de continuer à avancer pour les 5 ou 10 prochaines années (et pourquoi pas plus, qui sait ?)

“Aux entrepreneurs en particulier, je leur conseillerais de s’écouter. Souvent on se force à faire des choses pour se faire connaître qui ne va pas du tout avec notre personnalité, et ça se sent.”

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton travail en tant que consultante ?

Je me décris comme une consultante et une cheffe de projet. Mon rôle est de conseiller mes clients sur la stratégie marketing à adopter, mais ma valeur ajoutée est aussi dans la gestion du plan marketing. Pour les entreprises qui n’ont pas de service marketing, je suis leur responsable marketing délocalisée. Ils bénéficient de mes compétences avec la souplesse de la prestation de service, ils ne payent que le temps passé.

Le marketing est quasi indispensable pour les PME mais beaucoup ne savent pas par où commencer, tu conseillerais quoi aux entrepreneurs ?

Aux entrepreneurs en particulier, je leur conseillerais de s’écouter. Souvent on se force à faire des choses pour se faire connaître qui ne va pas du tout avec notre personnalité, et ça se sent. Donc 1ère chose : s’écouter. Et 2ème chose : faire des tests. La stratégie qui marche à tous les coups n’existe pas (même en étant experte du sujet, je ne l’ai pas encore trouvé). Il est important de faire des tests, de se corriger, d’optimiser pour trouver la bonne combinaison qui marche pour vous. Il n’y a pas de secret, là aussi il faut persévérer !

Retrouvez Olivia sur son site Internet, LinkedIn pour discuter ou pour suivre ses actus & Instagram si vous avez envie de voir son chat en story !

Vous aussi vous souhaitez nous partager votre histoire d’entrepreneur.e avec nous ? Faites-nous signe ici : [email protected] 👈